Durant cette rentrée scolaire, j’ai régulièrement besoin de bonnes illustrations pour agrémenter mes feuilles de cours ou mes présentations. Généralement la méthode de la recherche par un moteur prend beaucoup de temps et d’énergie pour peu que l’on souhaite un certain niveau de qualité dans les images désirées. J’ai donc envie de partager avec vous une banque d’image au sein de laquelle je vais régulièrement piocher. Il s’agit, comme vous avez pu le lire dans le titre de cet article, de Freepik.

Freepik
Freepik une banque de ressources graphiques pour tout le monde.

 

Pour les lecteurs débutants en informatique, une banque d’image désigne un site qui regroupe une très grande quantité d’illustrations graphiques de différentes sortes et qui intègre des filtres et/ou un moteur de recherche pour trouver facilement ce que l’on souhaite.

 

Ce que j’apprécie chez Freepik, c’est d’abord la gratuité d’une grande partie des illustrations disponibles. De temps en temps une illustration premium (indiquée par une couronne dorée) apparait dans les listes (ces dernières représentent une minorité des images fournies par la recherche gratuite). L’accès aux fonctionnalités premium (plus grand stock d’images disponibles et exemption de mentionner le crédit de l’auteur sur vos productions), si vous désirez les utiliser, peut se faire par abonnement mensuel ou annuel.

Freepik
Les avantages proposés par la version premium de Freepik.

De plus la banque d’image comprend de nombreux formats très pratiques pour les utilisateurs de niveau moyen. Vous y trouvez, entre autres des images vectorielles, des fichiers d’illustrations, des fichiers d’icônes, des fichiers éditables pour logiciel de graphisme (PSD …) etc.

Une fois que vous avez trouvé votre bonheur dans le stock d’images gratuites disponibles, il vous suffit de cliquer sur le bouton vert “Free download”.

Freepik
Le bouton de téléchargement vert indique qu’il s’agit bien d’un contenu gratuit.

Vous pourrez ensuite cocher une petite case dans le popup qui est apparu afin de préciser au site que vous êtes un utilisateur libre et que ce popup ne doit plus vous importuner à l’avenir (sauf si vous videz le cache de votre navigateur régulièrement, bien entendu).

Freepik
Rappelez-vous bien que comme toute image présente dans vos productions, vous devez mentionner les références de l’auteur pour pouvoir l’utiliser.

Le fait que le site soit uniquement disponible en anglais pourrait rebuter les non-anglophiles même si l’utilisation de mots-clés dans la langue de Shakespeare ne devrait pas poser de problème à la majorité d’entre-vous.

Freepik n’est évidemment pas la seule banque d’image disponible sur le web, mais j’apprécie beaucoup son interface et la qualité des illustrations proposées. J’imagine que plusieurs d’entre-vous utilisent d’autres sources d’images en ligne, n’hésitez donc pas à les mentionner dans les commentaires de ce billet.

 

Merci de votre lecture, n’hésitez pas à partager l’article s’il vous a semblé utile 🙂

Laisser un commentaire